Facebook Twitter Instagram
falling fruit – Carte du glanage urbain !

Falling Fruit n'est pas lié à Fallen Fruit. Fallen Fruit peut être consulté à fallenfruit.org.

Contribuer Nous sommes un organisme caritatif à but non lucratif 501(c)(3) basé à Boulder (Colorado, États-Unis). Les dons réalisés depuis les États-Unis sont donc déductibles des impôts.

Faire un don avec Paypal Giving Fund

Écrire Falling Fruit a été créé par et pour des glaneurs – nous voulons en faire le meilleur outil disponible pour les glaneurs modernes. Écrivez-nous à [email protected], nous aimerions beaucoup avoir votre avis !

Traduire Traduire bénévolement vous intéresse ? Envoyez-nous un e-mail et nous vous inviterons à nous rejoindre sur Phrase, où nous gérons nos traductions.

À propos du projet

Falling Fruit célèbre la richesse culinaire de nos rues, trop souvent oubliée. C’est en quantifiant cette ressource sur une carte interactive que nous espérons faciliter les liens entre les gens, la nourriture, et les organismes naturels qui poussent dans nos quartiers. Ce n’est pas qu’un repas gratuit ! Le glanage du XXIe siècle est une opportunité d’explorer la ville, d’affronter les horreurs des trottoirs souillés et de renouer avec les origines botaniques de la nourriture. 

Notre carte des comestibles n’est pas la première, mais elle se veut la plus complète. Pendant que nos utilisateurs ajoutent leurs propres sites de glanage, nous passons Internet au peigne fin pour en trouver d’autres, en unissant les efforts des glaneurs, des forestiers et des freegans du monde entier. Les données importées comprennent aussi bien des petites cartes de glanage de quartier que des inventaires professionnels d’arbres. À l’heure actuelle, notre application recense jusqu’à  2 802 d’aliments comestibles différents (principalement des espèces végétales) réparties sur  1 436 070 sites. Les plantes les plus communes côtoient les plantes étrangères ou endémiques depuis longtemps oubliées. Le glanage, c’est un voyage dans le temps, une découverte de nouvelles cultures aux saveurs exotiques.

Fan de nourriture hyperlocale ? Rejoignez-nous ! La carte est éditable par tout le monde, la base de données est téléchargeable en un clic, et le code est en open source. Nous vous encourageons à faire de même en partageant votre récolte avec d’autres. Notre page de partages liste des centaines d’associations locales qui plantent des vergers publics, des jardins-forêts, cueillent dans les arbres des villes et dans les champs de fermiers des fruit et légumes avant qu’ils ne soient jetés, pour les partager avec le voisinage ou les gens dans le besoin. 

Staff

Executive Director
Ethan Welty
[email protected]
Boulder, Colorado, USA

With technology and data, Ethan champions cities as sources of fresh and free food. He created Falling Fruit with Caleb Phillips in 2013 to promote urban foraging worldwide, and co-founded Community Fruit Rescue in 2014 to harvest and distribute surplus fruit growing around him in Boulder, Colorado. Beyond fruit, he juggles a photography career, research on glaciers, and an appetite for mountainous and riverine pursuits.

Comité d'administration

President
Jeff Wanner
[email protected]
Boulder, Colorado, USA

C’est avec les premières récoltes de mûres et de myrtilles lorsqu’il était enfant et, plus récemment, après avoir remarqué la richesse des arbres fruitiers du Colorado, que Jeff a commencé à apprécier l’abondance des fruits qui poussent dans nos villes. Sa première mission pour Falling Fruit fut de passer Boulder et Salt Lake City au peigne fin, cartes en main, pour en noter tous les arbres fruitiers.  Lorsqu’il ne travaille pas à l’amélioration de l’efficacité énergétique d’un bâtiment, on peut le voir apporter son aide à la communauté, ou parcourir les montagnes à pieds, en ski, ou à vélo.

Craig Durkin
Atlanta, Georgia, USA

Craig est le cofondateur de Concrete Jungle, une organisation d’Atlanta (Géorgie, États-Unis) qui fait pousser de la nourriture et cueille des fruits à travers la ville pour en faire don à des foyers d’hébergement d’urgence et à des banques alimentaires. En tant que diplômé de Georgia Techil est toujours à la recherche de nouvelles manières d’associer le glanage aux nouvelles technologies. Il va d’ailleurs bientôt lancer son drone chercheur d’arbres fruitiers et son détecteur de fruits mûrs...

Emily Sigman
New Haven, Connecticut, USA

Emily is a diehard agroforestry evangelist, incorrigible forager, and proud mother to two cats, four quails, and the world's most magnificent canine. Her roots stretch deep into the Rocky Mountains, but these days her aboveground biomass is proud to call New Haven, Connecticut her home. She can often be found tending public food forests, reading enraptured in some cozy library corner, or waxing poetic about the magic of mycelium (and, supposedly, completing joint graduate degrees at the Yale School of Forestry and School of Global Affairs). Emily harbors a devastating addiction to travel, and could be just about anywhere right now.

Comité consultatif

Alan Gibson
Southampton, United Kingdom

Alan has always enjoyed adventures and exploring. He began foraging as a way to introduce his young children to the outdoors lifestyle. He writes the Urbane Forager blog and published the Urbane Forager: Fruit and Nuts For Free book. He has legitimised foraging in public parks and established a community orchard in his home town, Southampton UK.

Ana Carolina de Lima
Silver City, New Mexico, USA

Ana is a postdoctoral researcher at the Federal University of Pará in Brazil. She is an anthropologist interested in understanding social and cultural diet habits. Ana worked mostly in the Brazilian Amazon. In Acre (western Amazon) she studied regional fruit consumption. Then, she worked in the Middle Solimões region, investigating diet change in remote communities. Between 2017 and 2018, Ana lived in small and medium towns of the Amazon Delta, looking at the effects of climate change on the food security of people living in informal settlements. She recently moved to southern New Mexico in the United States, where she works as a consultant.

Caleb Phillips
Boulder, Colorado, USA

Caleb est un humanoïde bipède déplumé, passionné de justice alimentaire. Il adore aussi utiliser la technologie de manière créative pour résoudre les problèmes sociaux. Quand il ne fait pas des tours à vélo pour admirer les arbres fruitiers, Caleb travaille comme scientifique des données au National Renewable Energy Laboratory à Golden, dans le Colorado(États-Unis), comme professeur adjoint en informatique à l'Université du Colorado, et comme abeille ouvrière pour plusieurs association à but non lucratif (Food Rescue Alliance à Denver et Boulder Food Rescue à Boulder, Colorado). Son temps libre, il le passe aussi à faire de l'escalade, de la course à pied, du vélo : il essaye de passer le plus de temps possible dans la nature.

Cristina Rubke
San Francisco, California, USA

Cristina est avocate chez Shartsis Friese LLP, à San Francisco (Californie, États-Unis), où elle travaille dans le domaine du droit des marques et de la consultance juridique. Elle est aussi membre du conseil d’administration de la San Francisco Municipal Transportation Agency(Agence des transports urbains de San Francisco), qui s’occupe des transports publics, de la circulation et du stationnement à San Francisco. Cristina profite de son temps libre pour naviguer sur la baie de San Francisco avec la Bay Area Association of Disabled Sailors (Association des Navigateurs Handicapés de la Baie) et participe à des régates locales et internationales.

David Craft
Cambridge, Massachusetts, USA

David est chercheur au Département de Radiothérapie de la Harvard Medical School à Boston (Massachusetts, États-Unis). Il est aussi adepte du glanage et auteur du livre Urban Foraging:Finding and Eating Wild Plants in the City (free download).

Tristram Stuart
United Kingdom

Pendant son adolescence, Tristam élevait des cochons grâce au surplus alimentaire qu’il récupérait auprès des cuisines de son lycée, de la boulangerie du quartier et du marchand de légumes. C’est en remarquant que la majorité de ce surplus était propre à la consommation humaine qu’il a réalisé en quelle quantité était gâchée la nourriture, pourtant encore fraiche et bonne. Depuis, Tristam ne ménage pas ses efforts pour en informer le public, les médias et les décideurs politiques. C’est pour montrer l’envergure du problème qu’il a créé l’organisme de campagne contre le gaspillage alimentaire, Feedback Global , et qu’il a écrit Waste: Uncovering the Global Food Scandal. En 2011, Tristam a reçu le prix Sophie pour honorer son combat contre le gaspillage alimentaire.

Traducteurs

Amit Baum (עמית באום) – עִברִית
Ana Carolina de Lima – Português
Daniela Marini – Español
Ethan Welty – Français, Español
Heimen Stoffels – Nederlands
Jadalnia Warszawa – Polski
Karolina Hansen - Polski
Kira Dell – Português, Español
Laura Clabé – Français
Liana Welty – Español
Maria Noel Silvera – Español
Maria Rosa Puig – Español
Michela Pasquali – Italiano
Monica Breval Listán – Español
Mylène Jacquemart – Deutsch, Italiano
Parmenter Welty – Español
Raven Lyn – Português
Salomé Martin – Français
Sifis Diamantidis - Ελληνικά
Thomaz Brandão Teixeira – Português
Tim Conze – Svenska
Timna Raz – עִברִית

Dernières remarques

Falling Fruit est un organisme caritatif à but non lucratif 501(c)(3) basé à Boulder (Colorado, États-Unis). Les dons réalisés depuis les États-Unis sont donc déductibles des impôts. Vous pouvez consulter notre certificat d’exemption délivré par l’IRS et vérifier notre  conformité avec la loi avec la publication 78 de l’IRS ou le Secrétaire d’État au Colorado. Nos règlementations et nos procès-verbaux de conseil d’administration sont également disponibles.

Falling Fruit
PO Box 284, Boulder, CO, 80306, USA
EIN: 46-5363428

Le glanage urbain a ses propres considérations pratiques et morales. Découvrez l’éthique du glanage urbain avec l’excellent résumé de notre site jumeau de Portland (Oregon, États-Unis),Urban Edibles.

Les informations de Falling Fruit peuvent être incorrectes ou ne plus être valables. Par exemple : beaucoup des cartes de glanage ayant migré vers Falling Fruit étaient à l’origine des Google Maps dont les marqueurs étaient souvent déplacés par accident. Quant aux inventaires d’arbres municipaux, si mis à jour, ils le sont uniquement lorsque l’on procède à leur entretien. Les données peuvent s’avérer incorrectes une fois sur place, éditez alors la carte en fonction de vos découvertes. Il est de votre responsabilité à tous de déterminer la nature, la comestibilité et le site d’une plante, ainsi que d’améliorer la qualité de la carte.